Lésion Méniscale

Le genou possède deux ménisques (interne et externe), qui correspondent à des petits « croissants » cartilagineux situés entre le fémur et le tibia. Ils ont un rôle d'amortisseur et de stabilisateur du genou.

L'évolution naturelle des lésions méniscales est un risque de survenue d'arthrose du genou. 
Les mécanismes de survenue de ces lésions peuvent être traumatiques (patients jeunes), ou dégénératifs (patients d'âge mûr).
Les symptômes les plus fréquents correspondent à une douleur située sur la partie interne ou externe du genou, d'importance très variable. Dans les cas les plus évolués, il existe des blocages douloureux (impossibilité d'étendre le genou) qui traduisent le détachement d'un petit fragment de ménisque.

L'examen radiographique de choix est l'I.R.M. qui met en évidence le siège et le type de la lésion.

Le traitement chirurgical des lésions méniscales se fait sous arthroscopie selon deux modalités différentes :

  • La résection d'une partie du ménisque ou méniscectomie
  • La suture méniscale

Méniscectomie
Le principe du traitement chirurgical est d'enlever la partie du ménisque où siège la lésion : c'est ce que l'on appelle une Méniscectomie.

Suture
Le principe de la suture méniscale est de réparer la lésion.

PHOTOS